Duplicate Content : entre pénalité et inefficacité sur tous les plans

Bon, le duplicate content, on le sait, c’est mauvais. Mais pourquoi est-ce si mauvais d’avoir plusieurs contenus identiques sur le Web ? Parce que Google n’aime pas Explications sur ce que l’on retrouve dans l’immense majorité des sites qui se trouvent sur la toile. Contenu Web dupliqué : Pénalité, inefficacité, faiblesse structurelle.

Le duplicate content, c’est quoi et quels exemples ?

Le contenu dupliqué peut s’observer à l’intérieur d’un même site Internet (WordPress par exemple nous en colle assez facilement), ou de manière délibérée lorsque vous copiez intentionnellement du contenu qui se trouve ailleurs sur le Web, ou lorsque vous vous amuser à spinner votre contenu, ou encore lorsque vous oubliez de bien rediriger vos pages via le htaccess (comme dans le cas d’un passage au https). Ces différents cas produisent des indexations partielles de pages voire pas d’indexation du tout.

Ce qui est le pire dans le duplicate content

La base du référencement, c’est bien l’indexation des pages. Si vous n’arrivez pas à le faire correctement en raison du copié collé, interrogez-vous. Mais le problème ne s’arrête pas là puisque le filtre Panda de l’algorithme de Google peut vous sanctionner tout ou partie de votre site Internet. Ajoutons également que les liens qui permettent de pousser les pages ne fonctionnent pas bien. Si vous copiez un contenu en partie et que vous produisez un lien vers la source, la force de ce dernier est en tous points relative.

Ce qui est interdit dans le contenu dupliqué

Le contenu dupliqué n’est vraiment pas intéressant comme nous venons de le voir, il peut même être une tentative de negaive SEO si tout votre site est copié par un autre. Cela est interdit fondamentalement par la loi. Et vous aurez beau voir un lien, vous n’en bénéficierez pas.

Que faire ? Nous vous invitons à voir dans un premier temps avec le Webmaster si c’est possible, de menacer la plainte et éventuellement de recourir à la DMCA auprès de Google.

Astuce : Votre indexation de pages risque d’en pâtir, prémunissez-vous un minimum de ce problème en utilisant la balise rel=canonical ! Cette dernière permet a minima une paternité auprès des moteurs de recherche et assure une indexation devant le copieur si vous êtes bien dans la thématique de votre site Internet.